Présentation des Sciences de l'Information et de la Communication

Les SIC, Sciences de l’Information et de la Communication

Les sciences de l’information et de la communication sont une spécificité française. En effet, nous sommes le seul pays a relier les deux disciplines (l’information et la communication) qui partout ailleurs sont l’objet de deux champs disciplinaires distincts. Pourtant, si on y réfléchit bien, les deux concepts sont étroitement liés : il ne peut y avoir d’information sans communication, et de communication sans information. La création de cette discipline est assez tardive, au cours du XX° siècle. En france, Les Sciences de l’information et de la communication existent ainsi suite à la création en 1975 d’une « section » spécifique (la 71e) au Conseil National des universités. Un de leurs enjeux est de définir de façon rigoureuse ce qu’est l’information et ce qu’est la communication, et d’en explorer l’organisation et la tensions internes ou externes. Partie d’une conception « technique » issue de la « théorie du signal » élaborée par le mathématicien Claude Shannon, et de l’explosion de la « cybernétique » qui regroupait « sciences dures » et « sciences humaines » elle ont évoluée vers une approche plus « littéraire » suite à l’irruption de l’approche structurale (et linguistique), sans oublier une approche sociologique de la culture qu’elles ont contribuées à renouveller . Une de leur richesse est d’avoir les premiers accordé de l’importance a des sujets négligés, ou peu traités (comme la télévision dès les années 60, les jeux vidéo maintenant) elle ont accompagné l’essort des « nouvelles technologies », en particulier informatiques, qui leur ont donné une visibilité renouvelée
+ d’infos ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.